HalLOVEen chapitre 2

Chapitre 2 : une discussion entre chien-garou et chat noir
 

Après avoir vu Len partir sans demander son reste, 96neko et Kogeinu se regardèrent, visiblement surpris par la réaction de leur ami. Puis le jeune homme refit sa proposition de faire des blagues aux gens, ce que l'adolescente accepta avec plaisir. Ils quittèrent donc le parc afin de trouver un coin tranquille pour préparer leurs farces. Une fois fait, le duo s'installa sur un muret et se mit à réfléchir.

« -Qu'est-ce qu'on pourrait faire, murmura la jeune fille.
-Je sais pas, soupira son ami. Déjà il faudrait qu'on se mette d'accord : on s'attaque aux gens qui sont chez eux ou aux passants ?
-Aux passants, s'exclama le chat noir. Au moins on sera sûr que nos victimes seront des personnes qui s'attendent à être “attaquer“.
-Je pensais justement à faire des blagues à ceux qui sont paisiblement installés chez eux pour mettre un peu de piment dans leur soirée. »

Les deux amis s'observèrent en souriant. En plus de leurs différences physiques, ils avaient généralement des idées et des points de vue opposés. C'était d'ailleurs sur cela que reposait leur amitié.

« -Et si on alternait en commençant par ceux qui étaient chez eux, demanda Kogeinu. On aura qu'à leur lancer de la fausse toile d'araignée dès qu'ils nous ouvriront la porte.
-C'est super, fit le chat, emballée par l'idée. Mais tu crois qu'on va pouvoir en trouver aujourd'hui ? Surtout à cette heure-là ?
-J'en avais acheté mais je l'ai oubliée chez moi, avoua le chien-garou, assez gêné. On va la chercher et on commence ? »

Après avoir ri à cause de l'aveu de son ami, 96neko acquiesça et ils prirent le chemin qui menait à la maison du jeune homme. Ils profitèrent un moment du silence qui s'était installé entre eux. La jeune fille sentit tout de même au bout d'un certain temps des regards insistants provenant du côté de Kogeinu. Elle se tourna donc vers lui avec un regard interrogateur, ce qui surprit le jeune homme et le mit manifestement mal à l'aise.

« -Pourquoi tu me fixes depuis tout à l'heure, lui demanda 96neko.
-Je ne vois pas de quoi tu parles, répondit en bégayant son interlocuteur tout en regardant ailleurs. Qui serait assez bête pour te dévisager de toutes façons ?
-T'es pas obligé de te montrer aussi désagréable, bougonna-t-elle.
-Pas besoin de faire cette tête, sinon je vais devoir vraiment croire qu'il n'y a que la vérité qui blesse, fit-il en riant d'un air faux.
-C'est bon, t'as fini de te moquer de moi ?
-Ça va, le prends pas comme ça, c'était juste une blague !
-Tu parles, c'est comme ça à chaque fois, il faut toujours que tu dises ce genre de choses ! Une fois ou deux, ça passe mais pas à chaque fois quand même, s'énerva 96neko.
-C'est quand même pas ma faute si t'as pas le sens de l'humour ! En fait tu es encore plus idiote que tu en as l'air !
-Ah oui, vraiment ?! Eh bien, si tu me trouves si stupide que ça, je vois pas pourquoi je resterais avec toi !
-Vas-y, pars, ça me fera des vacances !
-Je te déteste ! »

Et la jeune fille s'éloignant en courant du chien-garou, les larmes aux yeux. Lorsque ce dernier se rendit compte de ce qu'il avait dit, le chat noir était déjà hors de son champ de vision. Il s'adossa contre un mur et, après avoir eu un petit rire sans joie, il murmura avec un sourire douloureux :
« Je suis vraiment stupide... elle me déteste maintenant. »
 
 
Chapitre 1                                                                                                                                                       Chapitre 3

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.198.246.116) if someone makes a complaint.

Report abuse