Fanfiction 1 chapitre 2

L'équipe de Raimon alla donc se changer et se mit en place. Les joueurs qui participaient au match étaient Shindou, Tenma, Hicaru et Fey en milieu de terrain, Isaac, Kariya et Hamano en défense, Joy, Kurama et Kaïra en attaque et Shinsuke était au poste de gardien. Quant à l'équipe de Kirino, qui était composé de 3 filles et 8 garçons, leurs adversaires purent constater que Michiko était gardienne, Kurt attaquant et Kirino bien sur, défenseuse.
Wondaba regarda à gauche, puis à droite. Et il eut une étincelle dans les yeux.

"-C'est parfait, pensa-t-il. Personne ne viendra jouer les coach pour Raimon. Et donc..."
Puis il commença à déclarer haut et fort :
"-Ce sera moi, Clark Wonderbat qui...
-Avant de commencer le match, j'aimerais vous dire deux choses, le coupa Michiko.
-Quoi donc ? demanda Tenma.
-Premièrement, reprit la jeune fille, seul le capitaine à le droit de donner des ordres. Si une personne ne se trouvant pas sur le terrain en donne, nous pourrons compter ça comme une faute.
-Autrement dit, résuma Kurt, pas de coach."
Et Wondaba s'effondra. Pourquoi cela tombait-il toujours sur lui?
"-Et deuxièmement ? demanda Shindou.
-Même si vous avez déjà joué avec notre reine, commença la gardienne, n'allez pas croire que vous connaissez sa tactique de jeu. Vous n'avez pas intérêt à la sous-estimer.
-Michiko, dit Kirino, arrête de parler aussi sévèrement tu vas les inquiéter pour rien.
-J'ai une question sempai, commença Tenma.
-Oui, que se passe-t-il ?
-Vous comptez vraiment jouer dans cette tenue ?"
Ce qu'il entendait par là, c'est qu'elle et son équipe étaient toujours en kimonos. De plus, avec leurs sandales un peu sur-élevés, ils auraient du mal à courir. Et Tenma pensait que les rubans de Kirino, qui lui arrivaient à la hauteur de ses genoux, allaient l'empêcher de se déplacer sur le terrain. Mais Kirino lui sourit et lui répondit :
"-Ne t'inquiète pas, on a l'habitude de jouer avec ces tenues.
-Ah ? Bon. Alors commençons !"
L'arbitre annonça le début de la rencontre. Ce fut à Raimon de commencer. Kurama fit une passe à Joy qui fonça directement vers l'adversaire. Mais Kurt se mit en travers de son chemin et un affrontement entre les deux attaquants. Joy essayait de passer son adversaire mais celui-ci réussissait toujours à lui bloquer le passage. Et d'un coup, Kurt se déplaça sur la droite de Joy et lui vola le ballon, sous les yeux surpris de l'autre attaquant. Le roux fonça vers les cages du camp opposé, s'arrêta brusquement en face de Kaïra et de Kurama et fit une passe en arrière à la 3ème jeune fille répondant au nom de Rin qui lança directement le ballon à un autre joueur qui s'appelait Gakupo. Ce dernier alla vers les cages adverses mais il fut arrêté par Isaac et Kariya. Hamano en profita pour lui prendre le ballon mais il baissa sa garde et Kurt reprit la balle. On le vit alors s'élever dans les airs. Il ferma les yeux et ses cheveux devinrent noirs, des petites cornes rouges lui poussèrent sur le haut de la tête et des ailes qui semblaient abîmées vers le bas apparurent dans son dos. Elles étaient rouge foncé. On aurait dit un démon.
"-Alors la soeur est un ange et le frère un démon, déclara Isaac. Ils font la paire !"
Kurt tira dans le ballon et Shinsuke, ne savant pas s'il devait utiliser une supertechnique ou non pour l'arrêter car il n'avait pas l'habitude de ce genre de tir, essaya de prendre le ballon dans ses mains. Mais il fut éjecté dans les cages avec le ballon. L'arbitre siffla. Un à zéro pour l'équipe de Kirino.
Kurt atterit, reprit son apparence normal et s'approcha de Shinsuke en lui tendant la main pour se relever.
"-Ça va ?demanda-t-il au gardien.
-Ou...oui oui, ça va, répondit le garçon qui ressemblait à un lapin, ce qu'avait remarqué Isaac.
-Tant mieux."
Le gardien se releva et se remit en position. C'était de nouveau à Raimon de commencer. Et le match recommença. Du côté des remplaçants et des manageuses, c'était la grande surprise. Pour les Raimon, la ''supertechnique-keshin'' de Kurt était particulière : ils n'avaient pas l'habitude de voir ce genre de chose. Pour Saint-John, ils étaient simplement impressionnés par le jeu de l'équipe adverse. Mathilde, elle, était subjuguée; un garçon ressemblant à son ''Kaïto'', qui avait l'air sympa et qui jouait super bien au foot, c'était génial... Des étoiles se mirent à briller dans ses yeux et un grand sourire apparut sur ses lèvres.
Elle se reconcentra sur le match et vit, avec un grand étonnement, que l'équipe adverse laissait le passage aux Raimon jusqu'à leurs cages ! Kurama, qui avait à ce moment là le ballon, hésita un instant et s'écria :
"-Eh Kirino, qu'est-ce que tu fabriques ?! Arrête de faire n'importe quoi et joue correctement !"
Les joueurs de l'équipe de Kirino et tout les habitants qui regardaient le match se tournèrent vers Kurama et lui lancèrent un regard noir, ce qui lui fit un peu perdre son sang-froid. Kirino observait la réaction de ses sujets et Kurama reprit :
"-Pourquoi vous me regardez tous comme ça ?
-Premièrement, tu as insulté notre reine, lui dit Gakupo.
-Deuxièmement, tu l'as critiqué, ajouta Rin.
-Et troisièmement, tu lui as donné un ordre, termina Michiko.
-Pour résumer, tous le village est en colère contre toi et t'en veux, lui expliqua Kurt.
-Ok...dit Kurama.
-Ce n'est pas grave, calmez-vous, tenta Kirino, au moins lui, il ne fait pas attention à mon titre et il reste naturel."
Tous regardèrent la jeune reine d'un air désespéré et au moment où le match allait reprendre, un cavalier arriva et sauta rapidement de son cheval, manquant de perdre l'équilibre. Il courra jusqu'au terrain et mit un genou à terre lorsqu'il se retrouva à côté de Kirino.
"-Majesté, nous avons un problème, dit le cavalier en relevant la tête vers sa reine.
-Que se passe-t-il ? demanda Kirino, inquiète.
-Majesté, il...il a passé la frontière et se dirige ici. Que devons-nous faire ?"
Après la déclaration du cavalier, tout le monde avait l'air affolé. Tous ? Non. Les jeunes footballers qui venaient d'arriver ne comprenaient pas de qui ils parlaient ni pourquoi il était effrayant.
"-Je vais à sa rencontre, déclara Kirino.
-Non Majesté, vous ne devriez pas...
-Ne t'inquiète pas pour moi, ça ira.
-KIRINO-CHAN ! hurla Michiko, visiblement énervée.
-Oui ?
-Tu ne comptes quand même pas y aller toute seule ?!
-Pourquoi ?
-Attends deux minutes, tu veux qu'on te rappelle ce qui c'était passé la dernière fois ou tu t'en souviens ?
-Je m'en souviens parfaitement, répondit Kirino avec un air grave. C'est pour cette raison que je préfère y aller seule, ajouta-t-elle avec un petit sourire.
-On peut me dire de qui elles parlent, s'incrusta Kariya.
-Elles parlent du prince du pays voisin, le prince Hiroshi, lui dit Kurt. Il a le même caractère que son père. Il est sournois, égoïste, impitoyable et sans-coeur. Lorsqu'il ne reçoit pas ce qu'il veut, il est capable de mettre le pays à feu et à sang.
-En gros, vous l'adorez, ironisa Isaac.
-Et il s'en est déjà pris à vous ? demanda Tsurugi.
-Pas vraiment.
-Comment ça ?questionna Joy.
-Il est vrai qu'il a déjà exigé quelque chose à notre pays mais il ne l'a pas reçu. Par contre, il n'a pas essayé de tuer les habitants du pays.
-Et tu sais pourquoi ?
-Il prétend être amoureux.
-Amoureux de qui ?
-...de notre reine.
-QUOI ?!s'écrièrent les nouveaux arrivés.
-Et qu'a-t-elle répondu?demanda Shindou.
-Je vais vous raconter ce qui s'est passé, ce sera plus simple pour vous de comprendre."

FLASH BACK
Kirino, Michiko et Kurt étaient dans la forêt pour aller cueillir des herbes médicinales quand soudain, des cavaliers sur des chevaux noirs s'approchèrent d'eux. Ils ne purent voir Kirino car elle était accroupie et cachée par Kurt et Michiko. Le plus jeune des dix inconnus descendit de son cheval. Il avait l'air d'avoir le même âge que les trois amis. Il avait les cheveux rouge vif et sa coupe faisait penser à une flamme. Ses yeux, d'un vert extênement clair, exprimaient de la colère et de la méchanceté. Avec ses habits rouges et noirs, il semblait appartenir à la noblesse. Il demanda durement aux trois jeunes gens :
"-Où se trouve la capitale de ce pays ?
-Pourquoi la cherches-tu ?demanda Michiko sur le même ton.
-Sais-tu à qui tu parles, pauvre femme ?
-À un impoli !
-Pauvre folle, je suis le prince Hiroshi, fils du redouté empereur Yoshio alors tu as intérêt à t'excuser et à t'incliner devant moi.
-Qu'est-ce qui me prouve que ce que tu dis et vrai ?!
-Comment oses-tu !"
Le soi-disant Hiroshi était très énervé. Kurt se mit entre les deux mais le garçon aux yeux verts le frappa et l'envoya contre un arbre. Puis il leva sa main vers Michiko comme pour la giffler mais quelqu'un lui attrapa son poignet. Furieux, le prince tourna la tête et vit Kirino qui avait un air grave. C'était elle qui le retenait. Elle dit :
"-Vous n'êtes pas obligé de vous énerver ainsi et de frapper mes amis. Certes, Michiko n'a pas été très polie mais ce n'est pas une raison."
Elle fit une petite pause pour voir la réaction d'Hiroshi. Il ne bougea pas. Puis elle ajouta avec un doux petit sourire aux lèvres :
"-La prochaine fois, présentez-vous avant de demander quelque chose. Cela évitera que cette situation recommence. Et Michiko, je t'ai déjà dit de ne pas t'énerver aussi rapidement. Tu vois ce qui arrive lorsque tu tombe sur une personne qui réplique ?"
Kirino lâcha le poignet du prince et s'approcha de Kurt qui avait l'air un peu sonné. Elle vérifia s'il n'était pas blessé. Les cavaliers mirent pied à terre et demandèrent à leur prince ce qu'ils devaient faire. Ce dernier leur fit signe de se taire et observa la jeune fille aux cheveux roses. Sans se montrer violente ni impolie, elle avait su le calmer rapidement, chose presque impossible comme le dirait les cavaliers qui le connaissent bien. Il détailla son visage. Hiroshi remarqua que ses traits étaient doux et réguliers. Elle était très belle et avait l'air intelligente.
"-Elle est intéressante, pensa-t-il. Je me demande qui elle est.
-Êtes-vous toujours aussi brutal ? lui demanda Kirino.
-Nous devrions retourner au village avant que la nuit tombe, dit Michiko.
-Tu as raison, lui répondit l'autre jeune fille. Messieurs, ajouta-t-elle avec un sourire, vous êtes mes invités pour ce soir. Je ne vais tout de même vous laissez dormir dehors !
-Merci pour l'hospitalité, lui répondit le plus jeune des cavaliers."
Puis il se rapprocha d'un de ses compatriotes et murmura à son attention :
"-Renseigne-toi sur la jeune fille aux cheveux roses. Je veux savoir son nom et son rang. Compris?
-À vos ordres.
-Mademoiselle, reprit le prince en tendant la main vers Kirino, accepteriez-vous de monter sur mon cheval avec moi ?
-C'est très gentil de votre part, répondit l'interpellée en aidant Kurt à se relever et qui n'était pas blessé, mais votre cheval est fatigué et je ne voudrais pas qu'il tombe d'épuisement."
Et elle commença à avancer en restant près de Kurt pour faire attention à ce qu'il ne tombe pas et Michiko se mit aussi à côté de Kurt. Hiroshi monta à cheval et suivit les trois jeunes gens.
Au bout de quelques minutes, ils arrivèrent au village qui baignait dans la joie et la bonne humeur. Kirino amena les cavaliers au château, à la surprise général de ces derniers. Le château se situait sur une colline où on pouvait y voir la totalité du village. Kirino demanda aux garçons d'écuries de s'occuper des chevaux et accompagna ses invités à leurs chambres et leur proposa de diner. Ils acceptèrent. Lorsqu'ils furent à table, Kirino demanda :
"-Pourquoi vouliez-vous rejoindre notre capitale ? le questionna-t-elle.
-J'ai une faveur à demander à la reine, répondit Hiroshi qui se trouvait à côté de Kirino et en face de Michiko.
-Et de quelle faveur parlez-vous?
-Je ne le dirai qu'en présence de votre souveraine .
Kirino rit doucement et Michiko eut un sourire moqueur, ce qui étonna et énerva un peu le prince qui demanda :
-Pourquoi riez-vous?
-Parce que la reine est assise à côté de vous, lui répondit Michiko, faisant agrandir son sourire.
-Pardon ?!"
Et les habitants du château rièrent de bon coeur en voyant les expressions surprises des invités. Le prince demanda donc à Kirino si c'était la vérité, elle lui répondit positivement et avec un doux sourire. Plus tard, lorsque les cavaliers et Hiroshi allèrent dans les chambres qui leur étaient attribuées, le jeune garçon s'allongea sur son lit et réfléchit. "Ainsi, pensa-t-il, cette jeune fille est la reine de ce royaume. Elle me semble trop jeune pourtant. Je vérifierai demain. Mais ce qui m'agace, c'est que je ne connais toujours pas son prénom", se dit-il en s'endormant.
Et les jours passèrent. Hiroshi sut le nom de la reine, apprit à la connaître et en tomba amoureux.
Un beau jour, Hiroshi demanda une audience à Kirino. Celle-ci accepta et écouta ce qu'il avait à lui dire. Ses conseillers, Michiko et Kurt étaient curieux de savoir ce qu'il voulait.
"-Que puis-je faire pour vous aider ? demanda la jeune reine.
-C'est au sujet de la faveur dont je vous ai parlé il y a quelques jours, commença-t-il.
-Je vous écoute.
-Si mes compagnons et moi sommes venus jusque ici, c'est pour vous proposer une alliance.
-Une alliance ?!
-En effet.
-Pourquoi est-ce que la reine accepterait ? demanda Michiko, qui contenait tant bien que mal sa colère.
-Notre pays a la plus puissante des armées et le votre fait énormément de commerce avec les royaumes avoisinants. En nous associants, nos deux pays seraient les plus puissants et riches, car vous auriez notre protection et nous aurions un petit pourcentage sur vos bénéfices."
Des murmures de désapprobation se firent entendre dans la salle. Kirino, quant à elle, restait impassible sur son trône. Lorsque ses conseillers se turent, elle demanda à son interlocuteur à quel genre d'alliance il pensait.
"- Avec mon l'accord de mon père, je pensais à un mariage entre vous et moi, Majesté.
-Pardon ?! s'exclama la concernée."
Cette fois, un silence parcourut la salle et Kirino en resta pantois. Puis Kurt reprit la parole, avec un air grave sur le visage :
"-Pourquoi la reine accepterait-elle cette offre ? Personnellement, je pense que l'on ne peut pas vous faire confiance.
-Pareil pour moi ! s'exclama Michiko.
-Ce n'est à vous que je me suis adressé ! répliqua le prince.
-Mais cela nous concerne aussi !
-On se calme, intervint Kirino, et quant à votre proposition prince, elle est refusée, du moins temporairement.
-Pourquoi donc ?
-Dans ce pays, les futurs mariés doivent bien se connaître et s'aimer. Or, après vous avoir observé, je n'ai rien ressentit à votre égard et de plus, mon futur mari devra se montrer gentil et agréable auprès de tout le monde, ce qui n'est pas votre cas. Je vous propose donc de rentrer chez vous et de changer de comportement. Lorsque cela sera fait, nous aviserons. Sommes-nous bien d'accord ?"
Son interlocuteur ne répondit pas tout de suite. Puis il acquiesça.
Plus tard, après leur départ, Hiroshi détruisit plusieurs arbres de la forêt pour se calmer les nerfs. Une fois détendu, il se promit de réussir à conquérir le c½ur de la reine, et ce à n'importe quel prix et par n'importe quel moyen.
FIN DU FLASH BACK

"-Eh beh... se contenta de dire Isaac.
-Tu crois qu'il était énervé à ce moment là ? demanda Kariya à Kurt.
-Moins que d'habitude.
-Ah oui quand même... dit Hamano.
-Ce n'est pas du tout rassurant... ajouta Hayami qui tremblait de peur.
-TU N'IRAS PAS LE VOIR TOUTE SEULE ! hurla Michiko.
-Viens avec moi dans ce cas, lui répondit sa meilleure amie.
-Je vais chercher ta garde personnelle.
-Et depuis quand est-ce que j'en ai une dis-moi ?
-Depuis ta naissance."
Et Michiko partit en direction du château et Kirino en profita pour congédier les habitants chez eux. Une fois tous rentrés dans leurs habitations, Kirino prit le chemin qui menait vers la forêt. L'ayant remarqué, Shinsuke lui demanda :
"-Où allez-vous sempai ?
-J'ai dis tout à l'heure que j'allais voir le nouvel arrivant et je vais le voir.
-Tu n'attends pas Michiko ? s'incrusta Kurt.
-Non. Il vaut mieux qu'elle reste ici.
-Elle ne vas pas être contente.
-Je sais.
-Dans ce cas, je t'accompagne.
-Si tu veux, soupira la jeune reine tout en souriant.
-Je viens aussi, déclara Kaïra. Et n'essayez pas de me faire changer d'avis !
-Ce serait peine perdue, ajouta Isaac avec un air désespéré.
-J'aimerais venir aussi, ajouta Shindou avec un air sérieux.
-Bon, on va faire plus simple, déclara Kirino. Ceux qui veulent venir s'approche de moi."
La jeune reine partit donc voir le prince avec Kurt, Kaïra, Shindou, Roch, Isaac, Kariya et Tenma. Puis, après avoir marché pendant un moment, le petit groupe entendit des cavaliers arrivés. Les adolescents virent une dizaine de personnes arrivées, dont l'une était un garçon de leur âge. Il avait les cheveux rouge vif et les yeux verts, qui n'exprimaient que la dureté. Ce dernier descendit de son cheval, s'approcha de Kirino qui restait droite et elle ne souriait pas, contrairement à son habitude.
"-Heureux de vous revoir, Altesse, lui dit le jeune garçon en la regardant dans les yeux et en lui embrassant la main, ce qui lui valu un regard noir de Shindou mais qu'il ne remarqua pas.
-J'aimerais en dire autant prince, répondit la souveraine avec sa voix douce. Puis-je savoir ce que vous faites
ici ?
-J'ai fait ce que vous m'avez demandé, j'ai changé et donc je suis revenu.
-Pourtant, j'ai beau sondé votre âme, je n'y vois aucun changement.
-Dans ce cas, laissez-moi vous prouver le contraire.
-Et de quelle manière ?
-Avec votre accord, j'aimerais passer quelques jours dans votre village. Vous verrez alors mon comportement, puis vous jugerez. Sommes-nous d'accord ?"
La reine n'ajouta rien car elle semblait réfléchir. Puis elle répondit :
"-À la moindre plainte contre vous ou vos soldats, je vous ordonnerai de quitter ce royaume sur-le-champ et pour toujours. C'est bien compris ?
-Vous ne pouviez pas faire plus clair. Puis-je savoir qui sont ces personnes ? ajouta le prince en regardant le groupe se trouvant derrière Kirino.
-Ce sont des amis. J'espère que tout se passera avec eux aussi.
-Mais bien sûr. Enchanté de vous connaître.
-Alors c'est lui le mec bizarre ? murmura Isaac à Kurt.
-Euh...oui, répondit-il.
-Il n'a pas l'air aussi méchant que ça, chuchota Kariya à son tour.
-Pas plus que l'ours bleu, ajouta Roch à voix haute."
Après cette remarque, Hiroshi et Kirino regardèrent le jeune homme avec surprise qui visiblement ne comprenait pas pourquoi ils l'observaient. Et Shindou demanda discrètement à Joy s'il était toujours comme ça. Celui-ci lui répondit affirmativement, ce qui désola Shindou et Tenma. Quant à Kaïra, elle détailla le garçon en lui lançant un regard noir car après tout, il avait quand même osé s'en prendre à son frère !
Et lorsque le groupe retourna au village, il fut confronté à la colère de Michiko. Kurt, lui, s'était légèrement décalé pour être un peu caché par sa s½ur qui le regarda avec un peu d'étonnement.
"-KIRINO ! hurla la jeune fille blonde, COMMENT AS-TU PARTIR SANS... ET QU'EST-CE QU'IL FAIT ICI CELUI- LÀ ?! ajouta-t-elle après être sortit de sa torpeur et en le pointant du doigt.
Elle est vraiment belle, mais quel caractère ! se surprit à penser Kariya.
-Toujours aussi explosive, dit Hiroshi en souriant, ce qui choqua Michiko."
Plus tard, après avoir laissé tous ses invités s'installer, Kirino fit appeler les villageois et leur expliqua la situation. Les villageois furent extrêmement surpris mais décidèrent de faire confiance à leur reine bien-aimée.
Le prince décida de rester au village avec ses cavaliers tandis que Kirino dut retourner à son travail et Kurt préféra faire une promenade avec sa s½ur pour parler seul à seule afin de rattraper le temps perdu. Michiko resta donc avec Raimon pour répondre à leurs questions. Elle choisit pour parler en paix de s'installer dans le grand salon du château, afin d'éviter de croiser Hiroshi. Joy, qui s'était assis près de la fenêtre, aperçut deux chevelures rousse dont l'une était beaucoup plus longue que l'autre. Ils avaient l'air de bien rire ensemble. Le capitaine de Saint-John se sentit bizarre en voyant ce tableau. "Sûrement de la colère envers Kaïra, pensa-t-il, ce qui est normal vu qu'elle m'a trahi."
Puis il croisa les bras et détourna le visage avec de légères rougeurs. À ce même moment, Mathilde demandait à l'amie de la reine une description détaillé de Kurt, ce qui étonna la jeune fille blonde.
"-Si j'étais toi je ne le ferais pas, lui dit Isaac. Après elle ne vas pas arrêté de le coller et il sera à plaindre, tu peux me croire !
-Ne dis pas n'importe quoi ! s'écria Mathilde.
-Mais c'est la vérité ! On peut vérifier avec Joy si vous voulez ! J'ai raison, pas vrai Joy ?
-Ne me mêlez pas à ça s'il vous plaît.
-Tu ne vas quand même pas le laisser devenir le nouveau modèle de Mathilde !
-Vous n'avez qu'à voir ça avec Kaïra, répondit le garçon blond d'un ton poignant et en lançant un regard noir à Isaac.
-Euh...OK, fait comme si je n'avais rien dit, ajouta précipitamment Isaac.
-Et si on changeait de sujet ? proposa Fey.
-Bonne idée, enchaîna Wonderbat, je voulais savoir pourquoi les coachs sont interdits ?
-Seuls les capitaines ont le droit de donner les ordres car il faut se trouver sur le champ de bataille pour être sûr de prendre les bonnes décisions. J'ai répondu à ta question ?
-Mais, mais... commença l'ours.
-Tu oses critiquer nos règles ? lui demanda Michiko en lui lançant un regard méchant.
-Non, bien sûr que non, ajouta son interlocuteur.
-Tant mieux.
-Elle fait aussi peur que Joy, murmura Isaac à Roch. En plus, ils sont tous les deux blonds aux yeux verts, tu crois qu'il y a un rapport ?
-Si ça se trouve, se contenta de répondre Roch."
Puis les deux garçons se tournèrent vers le sujet de leur conversation qui étrangement, les regardait aussi mais très gentiment, ce qui inquiéta un peu les deux jeunes hommes qui déglutirent avec peine. Et le groupe continua leurs discussions tranquillement.
Pendant ce temps-là, Kirino, qui se trouvait dans la bibliothèque de son palais, regarda avec mélancolie son village et le coucher de soleil légèrement caché par les habitations. Un de ses conseillers entra dans la salle, s'approcha de sa reine avec un dossier et vit la tristesse sur le visage de la jeune fille qui était éclairé par le soleil couchant. Il lui demanda donc ce qu'elle avait.
"-Crois-tu que j'ai commis une erreur en acceptant sa proposition ? dit-elle en posant une main sur la vitre.
-Je pense que non car comme vous le dites si souvent : « Tout le monde a le droit à une deuxième chance ».
-Oui tu as raison, ajouta la demoiselle en souriant, qui sait, il a peut-être vraiment changé ? Et nous retournions à notre travail ? dit-elle en tournant vers son conseiller et en lui adressant un de ses plus beaux sourires.
-Vos désirs sont mes ordres."
Ils retournèrent donc à leurs dossiers après que le conseiller ait eu un petit sermon de la part de sa reine qui en avait marre qu'l répète toujours cette phrase.
Plus tard, dans la nuit, Hiroshi sortit discrètement du château et se rendit dans la forêt. Il s'approcha d'un cavalier et lui demanda s'il avait bien ce qu'il voulait. Celui-ci hocha la tête et tendit au prince une petite fiole en lui précisant qu'il faudra la vider entièrement dans le verre de la personne désignée.
"-Parfait, ajouta le jeune homme en prenant la fiole. Cette fois, je suis sûr que tout se passera pour le mieux."
Il congédia le cavalier et retourna au château à pas de loup. Il s'endormit dans son lit en se disant que son plan était infaillible.

Et voilà le chapitre 2 ^^ !!! Qu'en pensez-vous :) ??? N'hésitez pas à poster des com' et surtout des critiques constructifs si vous en avez ;) !!! Kiffez si vous aimez et si vous voulez être prévenu(e)s!!! <3



Chapitre 1                                                                                                                                                       Chapitre 3

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.198.246.116) if someone makes a complaint.

Comments :

  • Inazuma-et-autres-mangas

    01/01/2017

    Picardie-Histoire wrote: "Si tu veux aider tes lectrices / lecteurs, je pense qu'il faudrait mieux et l'autre astuces serait de mettre les éventuels dialogues en gras mais libre à toi de faire comme tu l'entends. Puis-je être prévenu pour les histoires stp ? :)"

    d'accord, merci beaucoup pour tes conseils ^^ bien sûr, avec plaisir :D !!! Je t'envoie un lien pour que tu me dises pour quoi tu veux être prévenue exactement :)
    http://inazuma-et-autres-mangas.skyrock.com/3283735458-Qui-veut-etre-prevenu-e.html
    <3 <3 <3

  • Picardie-Histoire

    01/01/2017

    Si tu veux aider tes lectrices / lecteurs, je pense qu'il faudrait mieux et l'autre astuces serait de mettre les éventuels dialogues en gras mais libre à toi de faire comme tu l'entends. Puis-je être prévenu pour les histoires stp ? :)

  • Inazuma-et-autres-mangas

    01/01/2017

    Picardie-Histoire wrote: "J'ai trouvé que le chapitre deux était très intéressant à lire. Combien as-tu de chapitres en tout ? :o"

    merci beaucoup :D !!! Pour l'instant j'en ai posté 5 et je suis en train de travailler le 6ème ^^ tu penses que je devrais aussi mettre des espaces entre les paragraphes et les dialogues ou pas??? <3 <3 <3

  • Picardie-Histoire

    01/01/2017

    J'ai trouvé que le chapitre deux était très intéressant à lire. Combien as-tu de chapitres en tout ? :o

  • Inazuma-et-autres-mangas

    14/03/2015

    ktn-love wrote: "Oui en plus ^^ ;D"

    ^^ ;D

  • ktn-love

    13/03/2015

    Oui en plus ^^ ;D

  • Inazuma-et-autres-mangas

    13/03/2015

    ktn-love wrote: "Oui t'inquiete je sais ce que c'est ^^ au pire c'est pas grave, change pas la longueur c'est superficiel :) je sais ce que ca fais quand tu arrive au termes de ton chapitre tu te dis "stop, là il est top! :D" (Roooh la rime de oooouff! *^*) après le problème du trop long c'est que tu dois le lire en deux temps :3"

    Merci, je vois que tu me comprends ^^ !!! Et comme dit le proverbe :"ce n'est pas la quantité qui compte, c'est la qualité " n_n !!!

  • ktn-love

    13/03/2015

    Oui t'inquiete je sais ce que c'est ^^ au pire c'est pas grave, change pas la longueur c'est superficiel :) je sais ce que ca fais quand tu arrive au termes de ton chapitre tu te dis "stop, là il est top! :D" (Roooh la rime de oooouff! *^*) après le problème du trop long c'est que tu dois le lire en deux temps :3

  • Inazuma-et-autres-mangas

    13/03/2015

    ktn-love wrote: "7 pages??! Wahou! ca fais beaucoup ^^ moi je fais en moyenne 7 mémos de 1500 caracteres x'))) Essaye peut etre à 5 pages par là?
    Non c'est la seule remarque, le reste est génial, t'inquiete pas pour ca ;)
    "

    Je vais essayer mais en général, elles se font naturellement :). Par exemple, pour ma première nouvelle, je n'aurai jamais cru que je ferais 11 pages, elles sont venues toutes seules (comme des grandes XD /SBAM/ ). Mais je ferai de ton mieux ^^ !!!

  • ktn-love

    13/03/2015

    7 pages??! Wahou! ca fais beaucoup ^^ moi je fais en moyenne 7 mémos de 1500 caracteres x'))) Essaye peut etre à 5 pages par là?
    Non c'est la seule remarque, le reste est génial, t'inquiete pas pour ca ;)

Report abuse