Fanfiction 1 chapitre 1

Crossover Inazuma eleven GO Chrono Stone et les persos présentés sur mon blog
L'histoire se passera à l'époque de Nobunaga, le Mix-max de Shindou. Pour les vêtements pour garçon, imaginez ceux de Sakamoto Ryouma. Les Mix-max n'apparaîtra peut-être pas dans l'ordre.
Fin des précisions, début de l'histoire :

L'équipe de Saint-John était en train de s'entrainer, comme d'habitude à la différence que depuis la découverte sur la vraie ''nature'' de Kaïra, Joy ne lui parlait presque plus. Mais les autres ne lui en voulaient pas, ils faisaient comme s'ils ne s'était rien passé mais ils l'appelaient quand même par son vrai prénom. Et Mathilde avait un chagrin d'amour. Elle n'arrivait pas à se faire à l'idée. Comme elle était plongée dans ses pensées, elle fut surprise lorsqu'elle vit une caravane bleue dans le ciel sortant d'un énorme cercle lumineux. La caravane se posa sur le terrain déserté par les joueurs, pantois.
« -Qu'est-ce qui se passe ici ? » réussit à articuler Cédric.
« -Vous croyez que ce sont des aliens? » demanda Roch.
« -Je parie que oui! » s'exclama Isaac.
Ce dernier avait à peine finit sa phrase que la porte de la caravane volante s'ouvrit et quelqu'un en sortit. Ou plutôt quelque chose. Car c'était un ours...bleu ?! Il était de petite taille et se tenait debout.
« -Eh le gardien, tu ne nous avait pas dit qu'un membre de ta famille allait venir te rendre visite ! plaisanta Isaac.
-Arrête de dire des bêtises ! répondit l'interpellé, grognant comme un ours. »
Puis ils virent des personnes qui devaient avoir leur âge sortir de la caravane et rejoindre l'ours. Ils avaient tous la même tenue. L'un des garçons tourna la tête vers l'équipe Saint-John et leur fit un grand sourire. Il s'approcha d'eux et leur demanda :
« -Vous jouez au foot ?
-Tenma ! »
Ledit Tenma se retourna et vit les regards de ses camardes. Visiblement, ils avaient l'air désespérés. Un autre garçon qui ne portait pas l'uniforme rejoignit Tenma et commença à parler :
« -Bonjour. Je m'appelle Fey Rune et voici Tenma Matsukaze. Nous venons d'un monde parallèle au votre.
-D'accord...et où est la caméra cachée ? demanda Isaac.
-Je ne plaisante pas, reprit Fey avec sérieux. Vous êtes bien l'équipe de foot de Saint-John ?
-Pourquoi ? enchaîna Joy, méfiant.
-Parce que nous avons besoin de votre aide. »
Puis les autres membres de la caravane s'approchèrent et l'ours bleu passa devant Fey et Tenma :
« -Bonjour. Je suis Clark Wonderbat, l'entraîneur de l'équipe de foot du collège Raimon! déclara l'ours avec fierté.
-Un ours qui parle ! s'exclama Isaac, aussi surpris que le reste de son équipe.
-Nous aussi on a été étonnés la première fois, dit un garçon aux cheveux bleus mi-longs et aux yeux marron-doré.
-Je ne suis pas un ours ! hurla Wonderbat, visiblement en colère.
-Enfin Isaac, tu vois bien que c'est une peluche. lui dit Roch.
-Une...peluche ?! répéta l'ours bleu, éberlué. »
Isaac et le garçon aux yeux marron-doré explosèrent de rire. Saint-John ne savait pas comment réagir et Raimon se retint de rire à son tour. Une fois que les deux autres s'étaient calmés, Fey reprit la parole :
« -Comme je disais, nous avons besoin de votre aide. Dans notre monde, une organisation appelé El Dorado menace de détruire le football. Nous sommes donc à la recherche de certaines puissances que l'on nomme Mix-max et de bons joueurs afin de les combattre et de sauver le football. Acceptez-vous de nous aider ? »
Après cette tirade, personne ne parla. Ils réfléchissaient. Les joueurs de Saint-John se réunirent et échangèrent leurs opinions, puis se décidèrent. Ce fut Joy qui donna leur réponse :
« -On accepte. Que doit-on faire ? »
Les joueurs de l'autre équipe, contents, leurs demandèrent de les laisser emmener avec eux 4 joueurs assez puissants. Ils furent rapidement choisis : il s'agissait de Joy, Roch, Isaac et au grand désespoir du premier et à la joie du deuxième, Kaïra.
« -Je veux venir aussi. déclara Caroline.
-Moi aussi ! s'exclama Mathilde.
-Euh...pourquoi pas ? Ça ira Wondaba ? dit Fey.
-Mmm...non ça devrait aller, répondit l'ours.
-Alors c'est d'accord. Montez vite dans la caravane, on a plus de temps à perdre, déclara Fey. »
Les joueurs désignés et les manageuses saluèrent leurs amis et suivirent l'équipe venue de nulle part. Et la caravane disparut de la même manière qu'elle était arrivée.
Le reste de l'équipe restèrent un moment sans rien dire et Cédric dit soudainement :
« -Espérons qu'Isaac ne fasse pas trop de bêtises.
-Et que Kaïra et Joy ne se disputent pas, enchaîna Bruno.
-Tu crois que c'était une bonne idée finalement de les envoyer ensemble ? lui demanda Cédric.
-Je n'en sais rien. »
Et les joueurs, après avoir constaté ceci, décidèrent d'aller retourner s'entrainer.
Du côté de la caravane qui venait d'atterrir dans une forêt, Kaïra demanda :
« -Où sommes-nous ?
-Dans une forêt, lui répondit Isaac fièrement.
-J'avais remarqué, merci.
-Alors pourquoi tu demandes ? demanda le garçon aux yeux marron-doré. »
Étonnés par la question de cet inconnu, Isaac et Kaïra se retournèrent vers lui et Isaac le questionna :
« -Comment tu t'appelles ?
-Kariya Masaki. Et toi ?
-Isaac Nioutone. T'aimes bien te payer la tête des autres ?
-Un peu mon neveu !
-Alors on va bien s'entendre. »
Ils se firent un sourire complice devant une Kaïra désespérée. Elle qui devait déjà supporter les moqueries d'un macaque, alors de deux...
« -Il fait déjà nuit noire, nous devrions faire attention, dit un garçon aux cheveux marron foncé et ondulés.
-Shindou-sempai a raison, dit Tenma qui bailla juste après. J'ai sommeil...
-La journée a été rude, poursuivit un garçon aux cheveux bleu ciel et à la peau noir.
-Oui. Et si on dormait ? demanda un autre à la peau mate et aux cheveux noirs retenus par des lunettes de plongée.
-J'ai peur...commença un garçon qui portait des lunettes blanches. Et s'il y avait des loups ?
-Ah non Hayami ne recommence pas ! s'énerva celui qui avait la peau noire.
-Kurama calme-toi et Hayami, arrête de paniquer, ordonna le prénommé Shindou.
Et étrangement, ils l'écoutèrent.
-Il se fait obéir au doigt et à l'½il celui-là, pensa Caroline. »
Et lorsque les adolescents allaient se coucher dans la caravane pour reprendre des forces, une jeune fille aux couettes roses commença à descendre. Étonné, Tenma demanda :
« -Où allez-vous Kirino-sempai ?
-Je fais juste un petit tour, je n'ai pas sommeil, répondit-elle.
-Attend-moi, lui dit Shindou, je t'accompagne. Je dois te parler.
-D'accord. »
Ils descendirent donc tous les deux de la caravane et s'éloignèrent. Puis, un garçon roux proposa :
« -Et si on expliquait plus en détail notre aventure aux nouveaux venus en attendant qu'ils reviennent ?
-Bonne idée Taiyou, répondit Fey. »
Il commença donc son récit qui capta tout de suite l'attention desdits ''nouveaux venus''.
Pendant ce temps, Shindou et Kirino marchèrent sans rien dire. Et Kirino demanda à son camarade :
« -De quoi voulais-tu me parler ?
-Et bien... commença Shindou, un peu gêné. Tu sais, si j'ai proposé de recruter de nouveaux joueurs pour renforcer la défense, ce n'était pas parce que je n'avais pas confiance en tes capacités de défenseure.
-Mais je ne t'en veux pas, lui répondit la jeune fille. Pour tout te dire, tu m'as rendu un fier service. Alors merci beaucoup.
-Je t'ai rendu service ? répéta Shindou, surpris. Comment ça ?
-Je ne peux pas te le dire pour le moment mais tu le sauras plus tard. Promis.
-D'accord. Je te fais confian... »
Mais avant que Shindou eut le temps de finir, Kirino l'embrassa sur la joue, ce qui surprit et fit rougir le jeune homme :
« -M-mais pou-pourquoi tu-tu m'as...bégaya-t-il.
-C'est en attendant de trouver un meilleur moyen pour te remercier, lui expliqua son amie qui était amusée par la réaction de ce dernier. On devrait retourner à la caravane sinon les autres vont s'inquiéter. »
Et Kirino commença à avancer seule car Shindou était resté sur place, encore sous le choc. Il posa doucement sa main sur sa joue et sourit :
« -Tu ne pouvais pas me donner de plus belle récompense, se dit-il. »
Puis il rejoignit la jeune fille et ils virent que leurs amis les attendaient. Les 6 nouveaux arrivants étaient étonnés par le récit et avaient un peu de mal à croire que tout était vrai. Entre les voyages dans le temps et les pierres vivantes et volantes dont une qui se faisait appeler ''coach'' et qui parlait...
Comme tous les occupants de la caravane spatio-temporelle tombaient de fatigue, ils décidèrent de se reposer et de reprendre leur quête le lendemain.
Le soleil s'était déjà levé depuis un petit moment déjà lorsque les joueurs et les manageuses se levèrent, le garçon aux lunettes de plongée demanda à Hayami.
« -Tu vois qu'il n'y a pas de loups ici.
-Il n'y en avait pas hier soir mais peut-être qu'aujourd'hui...
-Attention un loup ! s'écria le propriétaire des lunettes de plongée.
-OÙ ÇA ?! hurlèrent Hayami et un garçon aux cheveux violets.
-Calmez-vous tous les deux, vous voyez bien que c'est faux, commenta un garçon aux cheveux bleu nuit et en essayant de se défaire de l'étreinte de celui qui avait les cheveux violets.
-Hamano ! Comment as-tu pu nous faire croire un truc pareil ! s'écria Hayami.
-C'est bon détend-toi, lui dit le dénommé Hamano. C'était juste une blague.
-Une blague de mauvais goût, ajouta l'autre garçon effrayé.
-Hicaru, lâche-moi, lui demanda le garçon qui ne voulait pas rester coller à l'autre.
-T'es sûr que c'est un mensonge au moins Tsurugi ?
-Mais oui, lui dit Tsurugi après un soupir d'exaspération. »
Puis les adolescents entendirent des hurlements qui ressemblaient à ceux des loups.
« -Kariya, tu peux arrêter avec ton nouvel ami de faire peur à Hayami et Hicaru ? demanda Kirino. »
Et les 2 farceurs explosèrent de rire. Pour changer de sujet, Fey questionna la pierre parlante :
« -Combien de puissances devons-nous chercher cette fois ?
-Une. Celle de Nobunaga. Mais c'est quelqu'un de méfiant. D'après ce que j'ai entendu dire, il y a un souverain dans ce pays qui est voisin à celui du prochain Mix-max qui est assez persuasif et qui pourrait nous aider à convaincre Nobunaga.
-Alors allons le voir ! s'exclama Tenma.
-Oui mais avant toute chose...commença Wondaba. »
Il sortit une sorte de télécommande et la pointa vers le groupe.
« -Un ours en peluche bleu qui parle, qui marche et qui utilise une télécommande alors qu'il n'y a pas de télévision. Il est vraiment bizarre...murmura Roch. »
Wondaba lui lança un regard noir et tourna le bouton de sa fameuse télécommande. Quelques secondes après, les joueurs et les manageuses se retrouvèrent entourés de plusieurs couleurs et lorsqu'elles disparurent, les joueurs de Saint-John constatèrent qu'ils ne portaient plus les mêmes vêtements !
« -Incroyable...souffla Joy, éberlué. »
Ils portaient des kimonos assez simple. Pour Shindou, Kurama, Hayami, Hamano et Taiyou le haut de leurs kimonos était bleu roi et le bas blanc. Ceux de Tenma, Fey, Hicaru et Tsurugi étaient violet pour le haut et noir pour le bas. Quant aux trois garçons de Saint-John, la partie supérieur du kimono était jaune pâle et la partie inférieur était grise, Cela changeait pour les filles car leurs kimonos avaient une seule couleur : vert foncé pour Kaïra, bleu ciel pour Kirino, rose pour une brune qui portait des tresses se nommant Akane, violet pour Caroline, gris pour Mathilde, violet pour une fille se nommant Aoi et blanc pour une rousse qui s'appelait Midori. Wondaba, lui, portait une cape noire et avait un bâton qui ressemblait à celui des magiciens.
« -Gris, pensa Mathilde en regardant son kimono, la couleur des yeux de Kaïto. Enfin, de Kaïra.
Ses pensées s'arrêtèrent là car ils devaient commencer à avancer. »
Il faisait assez claire dans la forêt et il n'y avait pas d'obstacle sur le sentier. Ils pouvaient donc avancer en toute tranquillité. Mais au bout de quelques heures de marche, Kaïra entendit du bruit. Elle s'arrêta mais personne ne s'en rendit compte. Elle identifia le son comme un bruit de pas. Elle regarda autour d'elle mais ne vit que ses compagnons. Pourtant, la jeune fille était sûre que les pas venaient de son côté gauche, de la forêt. Kaïra tourna donc la tête vers ce côté et aperçu une silhouette qui, a vu d'½il, faisait sa taille. Puis la la silhouette parla, avec de la surprise et de l'espoir dans la voix :
« -Kaïra c'est toi ?!
-Euh...oui, répondit l'interpellée avec méfiance.
-C'est un miracle ! »
La silhouette courut vers Kaïra et la prit dans ses bras et dans son élan, il fit tourner sa prise sur elle-même qui poussa des cris de surprise. En entendant la jeune fille, le groupe se retourna vers elle et la vit dans les bras d'un garçon roux qui tournait le dos aux adolescents. Ses vêtements étaient du même style que ceux des garçons mais son haut était vert foncé et son pantalon était gris. Ils étaient sur leurs gardes à cause de l'expression d'incompréhension de Kaïra. Mais le jeune garçon ne fit pas attention aux autres et reprit la parole :
« -Je suis si heureux de te revoir ! Après toutes ces années...
-Pardon ?! dit la jeune fille qui ne comprenait vraiment pas.
-Ne me dit pas que tu ne me reconnaît pas ! s'exclama le garçon en desserrant son étreinte et en regardant la jeune fille dans les yeux. Surtout qu'on se ressemble toujours autant !
-Non...c'est impossible, articula Kaïra qui ouvrit grand les yeux en voyant le visage de son interlocuteur. Tu es vraiment...
-Bah oui c'est moi qui veux-tu que je sois, lui répondit le roux avec de l'amusement dans la voix. Puis il serra de nouveau sa prise et ajouta :
-Tu m'as tellement manqué... »
Des larmes coulèrent silencieusement sur les joues de Kaïra qui s'était mise à sourire et serra le garçon dans les bras et ferma les yeux. Puis Isaac intervint :
« -Je ne voudrais pas troubler ces charmantes retrouvailles...
-Ce que tu viens de faire, ajouta Kariya.
-...mais on peut me dire ce qui se passe ici ?poursuivit Isaac sans faire attention à la remarque de son nouveau camarade.
-Il a raison, l'approuva Joy. Qui es-tu d'abord ?
-Il est vrai que je ne me suis pas présenté, dit le garçon en lâchant sa prise. Et lorsqu'il se retourna, l'équipe put constater qu'il ressemblait comme deux gouttes d'eau à...Kaïra ! »
Il regarda toute l'équipe en souriant et son sourire s'agrandit lorsqu'il vit Caroline.
« -Caroline ! Toi aussi tu es venu ! Je ne croise que tu beau monde aujourd'hui !
-K-Kurt...c'est toi ?! dit la concernée.
-Ouais et t'as vu ça...commença-t-il. Je ne suis même pas mort ! ajouta-t-il en rigolant un peu.
-Même pas mort ?! répéta Joy, surpris.
-Il a une case en moins celui-là ou quoi ? murmura Isaac à l'intention de Kariya.
-Je crois que oui, lui répondit ce dernier.
-Mon nom est Kurt Maltek et je suis le frère jumeau de Kaïra.
-...QUOI ?! »
La surprise fut générale. Surtout pour Joy, Isaac, Roch et Mathilde qui connaissaient Kaïra depuis un moment déjà. Pourquoi leur avait-elle cacher ça?
« -C'est vrai ? demanda Joy à son ''amie''. »
Celle-ci hocha la tête. Ce qui énerva encore plus Joy. C'était une menteuse et une cachottière. Comme toutes les filles d'après lui.
« -Incroyable...souffla Mathilde.
-Mais comment tu as fait pour arriver ici ? demanda Kaïra à son frère.
-Je peux te poser la même question, lui répondit-il. Tu me dis et je te répond, OK ?
Kaïra lui expliqua donc comment et pourquoi ils étaient là, ce qui fit écarquiller les yeux de Kurt.
-Vous voulez parler à notre...souverain ? répéta le roux.
-Exactement. Pourquoi il y a un problème ? demanda sa s½ur.
-Euh...non bien sûr. C'est juste que...
-Que quoi ? demanda Joy qui contenait mal sa colère.
-Vous comprendrez quand on sera arrivé à la capitale, se contenta de répondre Kurt calmement. »
Étant curieux de savoir ce qu'il cachait, le groupe reprit son chemin avec Kurt, Caroline et Kaïra en tête. Cette dernière lui redemanda donc comment il avait fait pour s'en sortir.
« -Lorsque je suis tombé dans la Seine, commença-t-il, je me rappelle avoir vu un cercle lumineux. En fait, c'était un portail spatio-temporel. C'est comme ça que j'ai atterri ici. Ensuite, je me suis réveillé dans une grande chambre et je vis des adultes autour de moi. C'étaient des médecins. Ils m'ont expliqué que Son Altesse m'avait trouvé à moitié noyé dans un lac et qu'elle me ramena au château. Depuis, je vis là-bas.
-Tu veux dire que tu connais le roi de ce pays ? le questionna la pierre volante.
-En effet. En réalité, je suis son meilleur ami.
-Pardon ?! s'exclama Wondaba.
-Tu es sérieux ? poursuivit Kaïra.
-Bien sur.
-Tu sais depuis combien de temps ce souverain règne-t-il ?demanda le ''coach''.
-Est-ce qu'il a des enfants ? poursuivit Midori.
-Eh bien...commença Kurt, gêné. Ça fait 10 ans que Sa Majesté règne mais elle est bien trop jeune pour avoir des enfants. De toute façon Son Altesse est trop jeune pour se marier.
-Pourquoi il a quel âge ? demanda Akane.
-Si je vous le dis, vous me prendrez pour un menteur. Je dois avouer que moi-même je ne l'avais pas cru au début.
-Il a quel âge ? insista Joy.
-14 ans.
-Attend, tu te moques de nous là ? demanda Kariya, incrédule.
-Je suis sérieux.
-Euh...d'accord, commença Aoi. Et tu peux nous décrire son caractère ?
-Son Altesse est très gentille, humble, généreuse et modeste. Elle pense que sa vie ne compte pas plus que celle des habitants de son pays et serait prête à se sacrifier pour sauver un bébé s'il le fallait. Elle est capable aussi de remuer ciel et terre pour trouver quelque chose qui ferait plaisir à une personne qui en a besoin. Mais le problème, c'est que Sa Majesté n'a pas l'air de comprendre que sa vie est quand même très importante pour le royaume. Elle déteste aussi lorsqu'elle se fait appeler par son titre de noblesse et qu'on la vouvoie mais elle respecte ceux des autres rois ou nobles. Elle est aussi très travailleuse et ne prend que très peu de repos, même si on lui demande d'aller dormir un peu pour reprendre des forces. Elle est juste et se fait aimer par tout le monde. Et pendant les 7 années où j'ai vécu ici, dès qu'elle savait qu'un portail s'ouvrait, elle allait voir ce monde pour savoir si c'était le mien pour que je puisse rentrer chez moi. Car en fait, les portails s'ouvrent et se ferme pendant une courte durée et on ne sait jamais où ils mènent. Et depuis que j'habite ici, il ne s'est jamais rouvert.
-Eh ben... commença Midori.
-Il doit vraiment être un bon souverain, commenta Aoi.
-En effet.
-Et quand est-ce qu'on pourra le voir ?demanda Akané en sortant son appareil photo. »
Un sourire discret et moqueur se dessina sur les lèvres de Kurt et seule Kaïra s'en aperçut et elle le questionna :
« -Pourquoi rigoles-tu ?
-Tu verras quand on sera arrivé.
-Tu nous caches quelque chose ?
-Oui.
-Et quoi donc ?
-Tu le sauras une fois sur place.
-Je dois craindre le pire ?
-Non mais tu seras surprise. D'ailleurs on est arrivé. »
Lorsque le groupe sortit de la forêt, ils virent un village, où les maisons et la nature se trouvaient en harmonie. Il n'y avait pas de béton, d'immeubles gâchant le paysage. Non. Les bâtiments et les chemins étaient en pierres et en terre. Les habitants semblaient heureux et des enfants jouaient probablement au loup car ils couraient partout et dans tous les sens. Puis une petite fille s'arrêta soudainement de courir et regarda en direction du groupe. Son sourire s'étira jusqu'à ses oreilles et elle cria : Majesté ! Vous êtes de retour !
Et les autres enfants regardèrent dans la même direction que leur amie et réagirent de la même manière. Ils foncèrent vers le groupe surpris et dans leur élan, ils firent tomber Kirino qui se retrouva par terre et serrée par les enfants. Hicaru demanda :
« -Qu'est-ce qui se passe ?
-Vous vouliez rencontrer Sa Majesté ? posa Kurt à son tour.
-Bah oui pourquoi ? dit Hamano.
-On te l'avait dit en plus, ajouta Hayami.
-Eh bien elle se trouve à vos pieds, répondit Kurt en levant les yeux comme s'il ne se passait rien.
-Hein ?! »
Ils regardèrent donc par terre et la seule personne qu'il virent au sol était Kirino qui semblait heureuse avec les enfants. Se moquait-il d'eux ?
« -Tu plaisantes ? lui demanda Tsurugi.
-Non. Et demandez-lui si vous ne me croyez pas, répondit calmement Kurt. »
Et Kirino se releva, toujours dans les bras des enfants. Et une jeune fille avec un kimono vert clair s'approcha d'eux et dit :
« -Tu en as mis du temps pour rentrer Kirino-chan, lui reprocha la jeune fille.
-Je sais, désolé. Mais comme tu peux le voir, ça en a valu le coup, ajouta l'interpellée en se tournant vers le reste du groupe quand elle prononça la dernière phrase.
-Alors c'est vrai ?demanda Shindou, d'un ton calme et légèrement triste mais personne ne sembla le remarquer.
-Oui, répondit Kirino. Je suis la reine de ce royaume. »
Puis il y eut un grand silence. Et tout à coup, Tenma s'écria :
« -Alors ça veut dire qu'il n'y a pas de roi ici ?!
-Bravo Tenma, t'as tout compris. Que tu es intelligent ! se moqua Kariya.
-Mais pourquoi n'avoir rien dit ? demanda Taiyou.
-Si des personnes de votre monde apprenaient que les mondes parallèles existent, cela donnerait sûrement envie à vos scientifiques de trouver les portails et commenceraient à les piller. Ce serait dangereux. Et comme il y a probablement des oreilles indiscrètes un peu partout, j'ai préféré ne pas prendre de risques, expliqua Kirino.
-Je vois.
-En tout cas, vous avez un avantage, reprit la reine en souriant. C'est que je connais déjà le but de votre visite et que vous avez gagné du temps puisque j'accepte de vous aider.
-Que se passe-t-il ?demanda la jeune fille au kimono vert clair. Qu'est-ce que tu nous cache cette fois ?
-Mais rien. Je comptais t'en parler, rassure-toi. Mais je n'ai pas fait les présentations. Les amis, je vous présente Michiko, une amie d'enfance et ma meilleure amie par la même occasion.
-Enchanté, dit Michiko en se penchant légèrement. »
Les cheveux lisses de Michiko tombèrent gracieusement de son épaules. Ils étaient blonds et jaune comme l'or. Ses yeux étaient verts comme son kimono, qui mettait sa peau pâle en valeur. Ils constatèrent, lorsqu'elle se releva, que ses cheveux lui arrivaient jusqu'aux reins.
« -Elle est belle, pensa Kariya. » Mais il décida de se concentrer sur autre chose. Sur leur mission.
À ce moment, Kirino retira ses élastiques qui se transformèrent en deux bâtons au bois clair et des rubans de la même couleur que son kimono étaient attachés au bout. Et elle se fit un chignon avec, sous les yeux ébahis de ses amis. En voyant leurs expressions, Kurt se retint de rire et Michiko leur expliqua que la reine était magicienne. Ce fut donc un cri surpris et admiratif qui s'éleva dans les airs.
« -Et avant d'aller voir ce cher Nobunaga, si vous affrontiez mon équipe ?proposa Kirino.
-Vous avez aussi une équipe ?! s'exclama Hicaru.
-Oui. Alors ?
L'équipe de Raimon se jetèrent des regards entendus et Tenma répondit :
-Jouons au football ! »

Fin de la première partie.
Alors, qu'en avez-vous pensé :) ??? Je suis désolée si vous ne trouvez pas ça terrible mais je fais de mon mieux ^^ !!! N'hésitez pas à commenter ;) !!!


Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.198.246.116) if someone makes a complaint.

Comments :

  • Inazuma-et-autres-mangas

    01/01/2017

    Picardie-Histoire wrote: "Je ne dis pas que c'est durs mais entre les pommes de terre sautés, le riz ou le poisson sucré, ce n'était pas facile."

    tu m'étonnes XD <3 <3 <3

  • Picardie-Histoire

    01/01/2017

    Je ne dis pas que c'est durs mais entre les pommes de terre sautés, le riz ou le poisson sucré, ce n'était pas facile.

  • Inazuma-et-autres-mangas

    01/01/2017

    Picardie-Histoire wrote: "Oui. Je n'ai pas précisé, excuse. Je pense que mes doigts ont voulu se reposer avec le repas à manger avec des baguettes chinoises."

    pas de problème ^^ c'est juste qu'avec mon esprit compliqué, je voulais vérifier x) bon appétit alors :D j'adore tellement manger avec des baguettes *^* ^^ <3 <3 <3

  • Picardie-Histoire

    01/01/2017

    Oui. Je n'ai pas précisé, excuse. Je pense que mes doigts ont voulu se reposer avec le repas à manger avec des baguettes chinoises.

  • Inazuma-et-autres-mangas

    01/01/2017

    Picardie-Histoire wrote: "Je trouve que ton histoire est très agréable à suivre mais essaye de mettre des espaces, se sera plus facile à lire pour moi."

    merci beaucoup ^^ tu veux dire, que je mette des espaces entre les paragraphes, c'est ça??? <3 <3 <3

  • Picardie-Histoire

    01/01/2017

    Je trouve que ton histoire est très agréable à suivre mais essaye de mettre des espaces, se sera plus facile à lire pour moi.

  • ktn-love

    26/01/2015

    c'est la quête que j'adore :D et euh.... a part Tsurgi et Shindou (je crois), les autre je les connais pas donc, tu vas avoir du boulot si tu veux me les présenter ^-^'

  • Inazuma-et-autres-mangas

    26/01/2015

    ktn-love wrote: "J'adore le concept de la quête a accomplir pour sauver le football ^^ (moi qui adore le foot, je soutiens à 300% leurs causes :O)"

    Contente que ça te plaise ^^ !!! Mais tu sais, cette idée de sauver le foot, je n'ai fait que reprendre la saison inazuma eleven GO Chrono Stone n_n' !!! C'est juste qu'avant d'aller chez Nobunaga, ils vont chez Kirino ;) (ça par contre, c'est mon idée n_n). Sinon dis-moi quels persos tu ne reconnaît pas et je te dirai qui c'est ^^ !!!

  • ktn-love

    25/01/2015

    J'adore le concept de la quête a accomplir pour sauver le football ^^ (moi qui adore le foot, je soutiens à 300% leurs causes :O)

  • ktn-love

    25/01/2015

    Ce chapitre est génial même si j'ai du le lire en 2 temps xD par contre j'ai énormément de mal a suivre les personnages (a part Tsurgi et.... un autre dont je vois a quoi il ressemble) que je ne connais pas du tout, mais je pense qu'avec la suite, je m'y ferai ^^
    Sinon j-adore l"idée des mondes parallèles *0* ♥ perso jusqu'à ce que les mioches sautent sur sa Majesté, je pensais vraiment pas que quelqu'un du groupe serait dans ce role la et encore moins une fille :D

Report abuse